Azure Powershell : premier pas

By | 5 novembre 2016

Qu’est ce que Azure PowerShell ?

Azure PowerShell est un module embarquant un ensemble de commande permettant de gérer avec efficacité son cloud Microsoft Azure. Elles permettent de faire des déploiements aussi bien pour de la production que pour du test, ainsi que de gérer l’intégralité des services et des solutions  Azure au travers d’un PowerShell avec plus d’option qu’il n’en existe dans le portail : portal.azure.com. Pour ne citer que quelques exemples, on peut créer des websites, des machines virtuelles mais également les configurer.

Le binaire est disponible ici : https://azure.microsoft.com/en-us/downloads/ . Le déploiement passe par WebPI qui vous téléchargera l’intégralité du package et se chargera également de l’installation de celui-ci. D’autre binaire sont disponibles :

 

listes des modules disponibles

listes des modules disponibles

Une fois le module installé, l’import se fait de la même manière que tous les autres.

Import module Azure

Import module Azure

L’import du module donne accès a de nombreuse commande. Pour les lister : get-command -module azure

Liste des commandes azure

Liste des commandes azure

Le module étant installé, l’article part du principe que vous disposez d’un compte azure. En effet, la partie suivante traite des connexions à Azure . Pour débuter le voyage vers Azure, il est nécessaire de se procurer un AzurePublishSettingsFile. Une commande nous permet de le récupérer.

récupération du fichier de paramétres depuis azure

récupération du fichier de paramétres depuis azure

Cette commande vous ouvre un onglet vers le site : https://manage.windowsazure.com/publishsettings/index?client=PowerShell . Depuis celui-ci vous devez télécharger un fichier de quelques dizaine de kilo-octets qui servira à faire la jonction entre votre PowerShell et votre compte azure au travers d’un certificat. Ce dernier regroupe tous les abonnements auxquels vous participez (et pas uniquement ceux qui vous appartienne mais également ceux dont vous êtes coadministrateur par exemple).

import du fichier de paramétres généré précédemment

import du fichier de paramétres généré précédemment

L’import étant fait, il faut maintenant tester que le module est bien connecté en exécutant une commande sur Azure comme par exemple Get-azureLocation

get-location

get-location

Ainsi s’achève le premier pas vers Azure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *